Le voleur de petits pains

Acte I


LA BOULANGERE
Et là, vous ! Rendez-moi mon pain !


TOM
Trop tard,  j’ai croqué dedans !


LA BOULANGERE
Alors paye-moi mon pain ! C'est 1 euro.

Tom s'évade !


LA BOULANGERE
Quel chenapan ! Ce n'est pas la première fois que je le vois roder autour de mes petits pains. Il m'a déjà volé, ce petit voyou ! Attendez que  je l'attrape... Je lui réserve déjà quelques coups sur ses petites fesses avec mon rouleau à pâtisserie !

TOM
Tom dévore son pain
Hum, trop bon ce petit pain ! Un véritable délice.
Oh, j'ai failli oublier cette petite miette qui s'était évadée.
Je n'ai rien mangé depuis 2 jours !
Ma maman, la pauvre n'a plus un sous. Faut bien que je mange. Tous les matins,  je me réveille avec l’odeur des bons pains de  la boulangère et je ne peux pas résister.
Savez-vous ce qu’est, la faim ?
Je m'endors avec qu'une idée en tête: manger un bon repas ! La nuit, je me réveille car mon ventre me réclame de la nourriture. Et le matin, c'est pire...
Ah, mon ventre ! Maintenant qu'il a goûté ce succulent petit pain, il m'en réclame un autre ! Il faut que je retourne à la boulangerie... Sinon, je vais mourir de faim.  

Tom se dirige vers la boulangerie sur la pointe des pieds. La Boulangère le dos tourné, chante. Tom met sa main dans le panier à petits pain, lorsqu'elle se retourne et lui saisit sa main !


LA BOULANGERE
Ah, cette fois tu ne m'auras pas ! Lâche mon pain ! Petit voleur ! Petit garnement ! Tu mériterais que je te donne une bonne correction !

Elle saisit son rouleau à pâtisserie juste pour lui faire peur


TOM
Non, lâchez-moi, lâchez-moi !

LA BOULANGERE
Voleur de pains ! Je t'avais prévenue de ne pas recommencer !


LE POLICIER
Que se passe t-il ici ?


LA BOULANGERE
Il me vole mes pains chaque matin ...


TOM
Laissez-moi partir, s'il vous plait !

LE POLICIER
Et bien voleur, sais-tu ce que l'on fait aux crapules de ton genre? Je t'arrête ! C'est la loi !


TOM
Laissez-moi ! Je n'ai rien fait de mal !


LE POLICIER
Arrête de pleurnicher, il fallait réfléchir avant !

TOM
Mais, j'ai faim ! Je voulais juste un petit pain de plus pour tenir jusqu'à ce soir !

Le policier embarque Tom


LA BOULANGERE
Il ne m’a pas l'air méchant... Mais, je ne pouvais pas le laisser me voler mes pains chaque matin.
Maintenant, il comprendra qu'un pain se paye !
1 euro: un pain !
C'est comme ça pour tout le monde ! Allez hop, du balai, les petits voleurs !
Est-ce que je vole ma voisine, moi ?
Moi, je travaille ! Je travaille tellement que je n'ai même plus le temps de dormir ! Je suis fatiguée, alors tant pis pour les voleurs !
Allez zou, du balai !...




La pièce complète est à découvrir dans le Tome 1

Toutes les pièces du Tome 1
Le voleur de petits pains
La Princesse Mode
Le monde merveilleux de la nuit
Tout l'or du Glaude !
Mika et le vieux guerisseur


Retour aux extrais du Tome 1
Connexion